Le blog de Miscotte

 

Lien parent enfant

Hospitalisation

Objets connectés

La Miscot'team

Dans les coulisses

On parle de nous

Des objets connectés pour les enfants ?

Avr 10, 2019 | Objets connectés | 0 commentaires

Face à quoi devons nous rester vigilants ?

 

Ce n’est pas anodin d’accueillir un objet connecté dans sa maison. Sous son aspect pratique et ludique il peut collecter de nombreuses informations sur ses utilisateurs.

Il est d’autant plus essentiel de veiller à sa bonne sécurité si l’objet est voué à être auprès d’un enfant, comme cela est le cas des jouets connectés par exemple.

La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a, à ce sujet, publié un article en décembre dernier pour alerter les parents sur quelques recommandations de bases.

Lorsque j’envisage d’offrir un jouet connecté à mon enfant voici quelques vérifications importantes qui sont à effectuer au préalable :

  • Vérifier la sécurisation de la connexion au dispositif.

N’importe qui ne doit pas pouvoir s’y connecter ! Il est donc essentiel de vérifier que l’appairage s’effectue grâce à une manipulation directe sur l’objet ou bien grâce à un mot de passe.

  • Bien changer le paramétrage de base du jouet lors de la première utilisation.

Je veille à changer le mot de passe pré-enregistrer pour en mettre un personnel (surtout si celui pré-enregistré s’approche du classique : 1234 !)

  • Vérifier la sécurisation de mon réseau internet.

Ma boxe a-t-elle un mot de passe sécurisé, ai-je veillé à changer le mot de passe initial par un personnel ?

  • Vérifier la sécurisation du compte rattaché.

Si le jouet est rattaché à un compte en ligne, je veille à le protéger lui aussi par un mot de passe fort (et si possible différent de celui que j’utilise pour tout le reste).

  • Vérifier que l’objet a un voyant pour indiquer qu’il est en écoute ou en transmission sur internet.

Afin de savoir quand ce dernier est en train d’enregistrer ou non.

  • Se renseigner pour vérifier que le jouet ne présente pas de faille de sécurité connue.

Certains jouets ont été déconseillés voire interdits dans certains pays du fait de leur sécurité trop basse.

  • Effectuer les mises à jour de sécurité régulièrement.

Les recommandations de Miscotte dans le choix d’un jouet connecté :

  • Un coût pas trop faible il coûtera.

Et oui ! un prix trop alléchant peut cacher un dispositif peu sécurisé, on y fait donc bien attention !

  • De la transparence sur le stockage et l’utilisation de mes données je trouverai.

Ces informations doivent se trouver facilement au sein des conditions d’utilisations.

  • Qu’il est sécurisé je vérifierai.

Je dois pouvoir contrôler les données collectées mais aussi sécuriser l’accès au dispositif par un mot de passe.

Pour rappel, les fabricants ont une obligation de sécuriser les informations collectées.

En effet, l’article 34 de la loi informatique et libertés prévoit que le fabricant « est tenu de prendre toutes précautions utiles, au regard de la nature des données et des risques présentés par le traitement, pour préserver la sécurité des données et, notamment, empêcher qu’elles soient déformées, endommagées, ou que des tiers non autorisés y aient accès. »

Toute l’équipe est à votre disposition pour répondre à vos questions !

Vous pouvez nous contacter via notre page Facebook @MiscottebyLévali, ou en nous écrivant.

Sources : (https://www.cnil.fr/fr/jouets-connectes-quels-conseils-pour-les-securiser)

Connaissez-vous

   Miscotte ?

Miscotte est une solution permettant de maintenir le lien affectif en facilitant les échanges entre l’enfant et son parent hospitalisé.

 

> en savoir plus

 

Share This